Weber Shandwick en tête du Holmes Report’s 2017 « Daughters of Mother India » est la campagne de relations publics la plus récompensée de l’année

vendredi 08 septembre, 2017

Weber Shandwick, une des principales agences de relations publics à l’international, arrive en tête du classement The Holmes Report’s 2017 Global Creative Index. C’est la deuxième fois en trois ans que l’agence est reconnue comme leader dans le domaine de la création. La campagne « Daughters of Mother India » de Weber Shandwick, menée en collaboration avec le réalisateur Vibha Bakshi, est également consacrée comme le programme le plus récompensé des 12 derniers mois.

The Global Creative Index est l’évaluation annuelle des agences en relations publics du Holmes Report’s, qui détermine le classement des travaux et campagnes de plus de 25 programmes récompensés en matière de relations publics, de digital et de marketing, dans le monde entier. Selon The Holmes Report’s, les classements de cette année ont pris en compte « l’expansion du travail de relations publics à travers plusieurs catégories de programmes orientés vers la publicité, comme les Lions de Cannes, récompensant les agences nommées dans la catégorie « idée et création ».

« La créativité est le cœur de nos activités. Il ne s’agit pas seulement de grandes idées, nous nous concentrons sur les idées qui ont un véritable impact, qui suscitent de l’attention, de l’engagement, et qui aident à faire progresser les activités de nos clients », affirme Andy Polanski, PDG de Weber Shandwick. « Nous sommes fiers d’être une fois de plus, reconnu comme un leader en matière de créativité d’excellence, dans ce qui est manifestement devenu un paysage de services marketing de plus en plus intégré ».

Le programme « Daughters of Mother India » consacré comme le programme de relations publiques le plus récompensé de l’année

Weber Shandwick a également été reconnu pour ses campagnes clients, dont le programme le plus récompensé de l’année, avec le lancement, en collaboration avec le réalisateur Vibha Bakshi, du documentaire « Daughters of Mother India », qui dénonce le viol et les violences sexuelles à l’encontre des femmes en Inde. La campagne a amené la police à sensibiliser ses officiers à ce problème, et encourage le changement, puisque le film a été ajouté au programme d’étude de l’académie nationale de police. « Daughters of Mother India » a également été désignée comme « campagne de l’année » lors de la PRWeek Global Awards de 2017 et comme une des meilleures campagnes de l’année lors des Holmes Report’s Global SABRE Awards en 2016. La campagne fut également pré sélectionnée au Festival des Lions de Cannes de 2016 dans la catégorie « Glass Lion », récompensant les travaux créatifs traitant de l’inégalité entre les sexes, mais également dans la catégorie des relations publics.

Weber Shandwick a reçu de nombreuses récompenses dans son domaine en 2017, parmi lesquelles la nomination en tant qu’« agence internationale de l’année » par PRWeek, en tant que « réseau de Asie Pacifique » par PR Award Asia,  en tant qu’ « Agency A-List Standout » par Advertising Age, et en tant qu’ « agence d’Amérique du Nord de l’année » et « Agence PAN-EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique) » de l’année par The Holmes Report’s.